Vous roulez sereinement depuis une petite demi-heure lorsque subitement le voyant moteur commence à s’allumer sur votre tableau de bord. Plusieurs cas s’offrent à vous lorsque c’est le cas, nous allons les identifier et les analyser pour vous aider. Dans un 1er temps, il est important de savoir que dans la plupart des cas, un voyant moteur qui s’allume symbolise un problème majeur sur votre Toyota Highlander donc soyez très prudents.
Dans un premier temps, vous devez savoir quel problème vous fait face et en particulier la gravité de celui-ci. Cela peut être déterminé par le comportement du voyant moteur de votre Toyota Highlander, selon les différentes catégories recensées ci-dessous. Référez donc vous à la situation correspondante dans le but d’agir en conséquence.

voyant-moteur-sallume-toyota-highlander

Différentes options lorsque le voyant moteur s’allume sur votre Toyota Highlander

Vous rendre chez le garagiste au plus vite avec votre Toyota Highlander :

  • Le voyant moteur s’allume et s’éteint, ou clignote : les causes peuvent être diverses, mais vous devez aller vérifier cela chez un garagiste.
  • Le voyant s’allume et reste allumé : cela provient très probablement du système antipollution qui présente des anomalies, vous devriez vous rendre également chez un garagiste à proximité.

Arrêtez votre Toyota Highlander au plus vite et appelez un garagiste pour un remorquage jusqu’au garage, inutile de prendre des risques en conduisant avec :

  • Le voyant moteur reste allumé et la voiture présente des problèmes de performances : Si un problème majeur est repéré par l’ordinateur de bord de votre Toyota Highlander , le mode sécurité est enclenché. Cela permet donc de pouvoir rouler en mode dégradé (perte de puissance disponible), ce qui vous évite des problèmes majeurs (casse moteur). Dans cette situation, nous vous recommandons vivement de faire appel à un garagiste pour votre Toyota Highlander.
  • Le voyant reste allumé ET clignote : Cette situation est la plus dangereuse. Cela signifie que le pot catalytique est en surchauffe car il est abîmé, en d’autres termes à tout moment il peut s’enflammer. Arrêtez de toute urgence votre voiture.

Causes probables de l’allumage du voyant moteur de votre Toyota Highlander

Les causes possibles de panne du système de gestion du moteur de votre Toyota Highlander sont diverses, mais partagées en 2 groupes :

  • Problème matériel : système d’injection (durites de dépression, débitmètre, pompe à injection, turbo), système antipollution/ contrôle des émissions (vanne EGR, pot catalytique), …
  • Problème électronique : capteur défectueux ou déconnecté, sonde lambda à changer, calculateur, …

Ensemble des causes qui peuvent causer l’allumage du voyant moteur sur votre Toyota Highlander

Il peut y avoir par la suite un problème d’injecteur moteur encrassé sur votre Toyota Highlander. Nous vous conseillons ainsi de le nettoyer. Il fonctionnera comme à l’accoutumée, mais l’air et/ou le carburant aura du mal à circuler.

Un injecteur défaillant sur votre Toyota Highlander peut potentiellement envoyer trop de carburant et occasionner une sur pollution ce qui aura pour conséquences un encrassement du catalyseur (+ FAP (Filtre à Particules) sur diesel).
Si jamais le catalyseur de votre Toyota Highlander était trop encrassé, (il n’y a plus le bon équilibre des composants chimiques permettant de transformer les gaz d’échappement) en conséquence le voyant s’allumera.
Idem si la pompe à injection a un souci particulier. Elle a pour rôle de mieux contrôler la combustion, donc la consommation d’un moteur. Directement liée au moteur, si elle était en panne le voyant de votre Toyota Highlander s’allumerait ainsi.
Également, si votre sonde lambda ne fonctionne plus, elle ne sera plus capable de contrôler les gaz d’échappement de votre Toyota Highlander et le calculateur ne pourra donc plus moduler l’injection afin de réduire les émissions.
Si votre Toyota Highlander possède un moteur essence, un souci d’allumage (bobines ou bougies) peut induire une augmentation de la pollution et donc l’allumage du voyant moteur.
Également, un catalyseur en surchauffe (si vous conduisiez de façon plus agressive, ou bien la présence de carburant dans la ligne d’échappement qui chauffe le tout) peut potentiellement déclencher le voyant moteur de votre Toyota Highlander.
Un capteur de position du papillon (boîtier qui a pour objectif de gérer le volume d’air entrant dans le moteur) ne permet plus au calculateur de produire un mélange équilibré entre carburant et comburant (un comburant est une substance chimique qui a pour propriété de permettre la combustion d’un combustible. Un mélange approprié de comburant et de combustible peut entraîner une combustion) : La combustion ne se fait plus correctement ce qui déstabilise le moteur, ce qui provoque donc l’allumage du témoin moteur de votre Toyota Highlander.

Un FAP (Filtre à Particules) encrassé peut également provoquer l’allumage du voyant moteur, mais en général un autre voyant représentant le filtre s’allume aussi en plus.
Un carburant de mauvaise qualité ou non adapté (cela arrive parfois avec l’E10) peut déclencher l’allumage de ce voyant sur votre Toyota Highlander. Il peut alors s’éteindre tout seul une fois que vous aurez mis un autre carburant dans votre Toyota Highlander. Cela peut arriver juste après un changement de pompe inhabituel. Si vous prenez du carburant toujours à la même pompe, posez la question à la personne qui gère la station essence.
Un moteur encrassé peut allumer ce voyant. En effet, des suies peuvent réduire l’étanchéité de certaines parties du moteur (ex : soupapes encrassées qui n’assurent plus une étanchéité parfaite des cylindres de votre Toyota Highlander).
Une vanne EGR bloquée (généralement par les suies) renvoie trop de gaz d’échappement dans le moteur, la combustion en est donc perturbée et n’est plus sous contrôle : le témoin moteur de votre Toyota Highlander s’allume.
Egalement en cause, les fuites d’injecteur. Il en existe plusieurs types, selon si votre Toyota Highlander roule au diesel ou à l’essence : Pour les Toyota Highlander à essence, la fuite se localise sur la partie supérieure ou inférieure de l’injecteur moteur. A propos des Toyota Highlander diesel, la fuite pourra se placer à l’arrivée, la base, ou au niveau de la durite de retour de l’injecteur.
Pour terminer, il est possible que l’injecteur soit aussi encrassé. Si c’était le cas, vous pouvez le nettoyer vous-même. Il existe différentes solutions pour effectuer la manipulation. Cependant, l’opération pouvant être minutieuse, il sera plus prudent de demander l’aide d’un professionnel ou bien de le remplacer si vous constatez aussi des traces d’usure.
Voici ainsi les principales causes d’allumage du voyant moteur de votre Toyota Highlander, comme vous avez pu le remarquer, cela concerne des parties sensibles de votre véhicule, ne prenez aucun risque vis-à-vis de ce voyant cela va parfois avoir de graves répercussions.