Si le voyant d’huile de votre Ford Ranger s’allume, il est capital d’agir au plus vite. Il implique une panne possible qui pourrait abimer votre auto voire vous mettre en danger directement donc faites preuve d’une grande prudence à l’égard de ce voyant.
Nous voulons, dans cet article, vous accompagner et vous aider afin que vous puissiez connaitre les tenants et les aboutissants vis à de ce voyant et ainsi corriger la chose.

voyant-dhuile-qui-sallume-sur-que-faireford-ranger

A quoi ressemble le voyant d’huile ?

Avant toute chose, il est important d’identifier ce voyant. Il est de couleur rouge et représente une burette. Comme tous les voyants rouges, cela indique que vous devez stopper votre Ford Ranger le plus vite possible. Afin de s’assurer de son fonctionnement, vous le verrez s’allumer lorsque vous tournez le contact. S’il ne s’allume pas, votre voyant est défectueux.
Attention cependant à ne pas confondre ce voyant avec celui presque identique mais de couleur jaune. Celui-là signale que vous manquez probablement d’huile.

A quoi sert le voyant d’huile qui s’allume ?

A partir de maintenant, laissez nous vous expliquer son utilité et pourquoi il est indispensable. Contrairement aux pensées communes, il n’indique pas du tout le niveau d’huile dans votre Ford Ranger. Son rôle est de signaler une chute de pression de cet huile moteur, ce qui peut très vite endommager voire détruire votre moteur. C’est pour cette raison que dès qu’il apparait sur votre véhicule, vous devez stopper votre Ford Ranger.
Maintenant, nous allons vous expliquer à quoi sert cet huile dans le moteur. Votre moteur fonctionne avec un ensemble de pièces métalliques, qui sont en permanence en contact et donc s’abiment avec le temps. L’huile sous pression garantit donc la lubrification de ces pièces pour éviter qu’elles ne s’abiment. De plus, il permettra aussi de les refroidir car elles chauffent vite lorsque vous roulez. Dernier point important , l’huile permet également de nettoyer et de faire circuler les saletés qui pouvent potentiellement déteriorer votre moteur.
Vous devez donc vérifier que la pression d’huile moteur de votre Ford Ranger est en permanence maintenue à son seuil normal. Cela représente 1 bar à l’arrêt et environ 5 bars à vitesse élevée. Si le mécanisme de votre voiture fonctionne, lorsque la pression reste sous les 1 bars, un capteur le détectera et allumera le fameux voyant qui doit vous alerter.

Les pannes qui déclenchent l’allumage du voyant d’huile :

Trois facteurs pourraient déclencher l’allumage de ce fameux voyant. Tout d’abord, la plus probable, si la pompe à huile est défectueuse. Elle ne remplit plus sa fonction de maintien de la pression d’huile dans le moteur. Si c’était le cas, nous vous conseillons de se diriger vers un garagiste car seul un professionnel pourra réaliser ce diagnostic précisément sur votre Ford Ranger.
Second point, si vous manquez d’huile, cela peut faire chuter la pression. Même conséquence avec une pression basse sur votre Ford Ranger, vous verrez apparaitre le voyant rouge. Vous avez donc juste besoin de remettre un peu d’huile. Dernier cas, plus rare, votre capteur de pression défectueux qui n’est plus capable de détecter la pression comme il faut et de fait envoie des informations erronées. Il est aussi capital, dans ce cas-là,de contacter un professionnel car il détient l’appareil de contrôle de pression et pourra vous dire avec précision ce qu’il en est.

Conclusion sur le voyant d’huile de votre Ford Ranger :

Vous savez donc à présent à quoi sert ce voyant et quelles pannes cela implique. Encore une fois, soyez extrêmement prudents dès qu’un voyant rouge s’allume car cela représente un réel risque pour vous et vos passagers.