Votre Opel Zafira Tourer glisse et devient ingérable lorsque vous tournez malgré une vitesse modérée ? Vous ne comprenez pas réellement d’où cela vient et vous avez eu une sacrée frayeur.
Nous allons, dans cet article, tenter d’apporter une réponse, et de découvrir toutes les causes probables à ce genre de situation, mais surtout comment éviter de s’y retrouver encore une fois.

qui-glisse-que-faire-opel-zafira-tourer

Facteurs qui amènent votre Opel Zafira Tourer à glisser

Facteur de glissade : sol mouillé et aquaplaning

Première chose à prendre en compte, en toute logique, les conditions météo. Lorsque le sol a pris la pluie, votre adhérence est complètement remise en question. Vous avez de grandes chances de faire de l’aquaplaning, ce qui veut dire que votre pneu n’adhère plus totalement au sol, et que donc vous n’avez plus le contrôle. Votre Opel Zafira Tourer se mettra donc à tourner dans tous les sens, ce qui est très dangereux.

Opel Zafira Tourer qui glisse : qualité des pneus, usure, pression

Ce cas d’aquaplaning est bien sûr accéléré par de multiples facteurs. Premièrement, la marque de vos pneus. Si vous avez acheté des pneus pour votre Opel Zafira Tourer peu cher, il est très possible que ce soit du matériel de mauvaise qualité. Soyez attentifs à cela, vous prenez de gros risques. S’il y a bien quelque chose sur lequel il faut prendre garde avant d’acheter, ce sont les pneus. Parlez-en à quelqu’un de qualifié ou bien regardez des comparateurs sur internet.
Au-delà de la qualité de ces pneus, il y a également leur niveau d’usure. Même un pneu d’excellente qualité s’use relativement vite, il aura une durée de vie entre 40 000 et 50 000 Km. Une fois que vous avez des pneus usés, ils deviennent complètement lisses et n’adhèrent plus correctement au sol.
Par la suite, vient la pression de ceux-ci. En effet, un pneu sous gonflé sur votre Opel Zafira Tourer favorise également l’aquaplaning (nous parlons d’aquaplaning ici mais cela concerne également tout sol glissant, eau, huile, essence etc…). Il est aussi important de vérifier la pression de ceux-ci, encore plus à la veille d’un long voyage. La pression recommandée est souvent écrite dessus, sinon vous pourrez de regarder sur internet en renseignant le modèle.

Facteurs de glissade : charge du véhicule et comportement au volant

De plus, autre facteur important, la charge du véhicule. Si votre coffre est surchargé, il est possible que votre Opel Zafira Tourer soit plus difficile à contrôler. Faites attention à cela, voyons désormais le point le plus important à surveiller, votre façon de conduire.
Si vous roulez vite, en conséquence vous réduisez votre adhérence au sol. . Evitez également bien évidemment les portions détrempées, en majorité au bord de la route.
Mettons nous dans la situation où vous êtes arrivés trop vite dans le virage avec votre Opel Zafira Tourer, à partir du moment où vous commencez à perdre le contrôle, essayez de ne pas freiner. Cela vous ferait perdre définitivement le contrôle du véhicule.
Si votre voiture part de l’avant, il est préférable de ne rien faire, essayez de garder le cap et surveillez le moment ou vous retrouvez de l’adhérence.

comment réagir si votre Opel Zafira Tourer glisse

Si cependant vous commenciez à faire un tête à queue, essayez de contre braquer dans le but de remettre votre Opel Zafira Tourer dans la bonne direction.
Bien entendu, il est plus simple de connaitre la théorie que de l’appliquer, mais c’est tout de même mieux de connaitre cela que rien du tout !

Conclusion sur une Opel Zafira Tourer qui glisse

Ce qu’il faut retenir de manière générale c’est que le frein est votre ennemi dans ces circonstances, Contrôlez l’état de votre véhicule fréquemment, roulez prudemment, surtout dans les virages, et si vous perdiez quand même le contrôle, vous devez garder la tête froide et et tenter de décélérer pour retrouver une vitesse contrôlable et adhérer de nouveau au bitume.