Vous Avez Une Fuite De Carburant Sur Votre Véhicule Mais Vous Ne Savez Pas D’où Ça Vient?. Il est important de comprendre qu’un accident peut très vite arriver si la moindre étincelle venait s’approcher. Pour autant, gardez votre calme. Si vous respectez les consignes de sécurité il ne vous arrivera rien. Vous devez également savoir que l’odeur de l’essence étant très forte, cela peut simplement provenir d’un suintement sans gravité.

Nous allons dans cet article vous amener pas à pas afin de mettre en place les mesures de sécurité mais encore d’identifier la fuite d’essence.
(Si vous portez votre xxx au contrôle technique, cette situation vous amènerait à un refus de validation).

Si vous aviez déjà résolu le problème mais que l’odeur persiste, nous vous invitons à suivre ce lien vers un article vous expliquant « comment enlever l’odeur d’essence de votre Nissan Qashqai ».

qui-sent-lessence-nissan-qashqai

Les différentes étapes afin de vous mettre en sécurité face à une fuite d’essence :

Si vous roulez, arrêtez-vous au plus vite afin de couper le moteur de votre Nissan Qashqai.
Chaque passager doit sortir et s’éloigner du véhicule.

Si vous êtes à l’arrêt, surveillez votre entourage. Etes-vous dans un endroit confiné, tel un garage ? Essayez au maximum d’aérer. N’allumez pas la lumière si vous le pouvez.

Ne fumez surtout pas, ou n’importe quelle autre action du même type. Tout matériel électronique est à proscrire également. (Téléphone portable à proximité).

Vous avez sécurisé au maximum les environs. Désormais, vous allez devoir inspecter visuellement votre Nissan Qashqai.

Inspection visuelle pour trouver la fuite de carburant

Si possible, patientez une dizaine de minutes avant de procéder, cela permettra au moteur de refroidir, et également à la fuite probable de laisser des traces au sol, la rendant plus facilement détectable.

Si vous avez le matériel, surélevez votre Nissan Qashqai, à l’aide d’un cric ou d’une chandelle si vous devez inspecter en dessous.

Le réservoir se situe à l’arrière du véhicule, c’est la première zone à contrôler.

Inspectez les durites qui partent du réservoir. (Petits tuyaux noirs). Cherchez la trace de petites coupures, ouvertures distinctes.
Dans la majeure partie des cas c’est le réservoir de carburant qui est percé.
Si votre véhicule n’est plus tout récent, c’est probable. Si, toutefois, vous l’avez acheté neuf récemment, il y a peu de chances à moins que vous ayez eu un accident récemment.

Si vous avez repéré la fuite, vous devez aller chez le garagiste. Ne prenez votre véhicule qu’en cas de très petite fuite. Si vous avez le moindre doute, appelez-le.

C’est d’autant plus dangereux avec un véhicule essence qui s’enflammerait directement, alors qu’avec un véhicule diése,l il faut que le carburant chauffe avant de s’enflammer.

Si vous n’avez identifié aucune fuite du réservoir, il est possible que cela provienne du filtre à carburant. Il se peut qu’il soit mal serré, ou bien simplement cassé. Il est conseillé de ne pas faire ce genre de manipulations par vous-mêmes, si vous savez que cela vient de là, nous vous recommandons de faire appel à un garagiste.

Si ce n’est pas le cas, examinez votre cartouche filtrante. Celle-ci a pour rôle de limiter les gaz d’échappement en les brulant afin de protéger l’environnement. Si celle-ci était hors d’usage, vous sentiriez une odeur de carburant. Si c’était le cas il faudrait sans doute faire réviser l’ensemble du système d’échappement qui doit être vieillissant.
Si votre Nissan Qashqai est un ancien modèle, et que vous possédez un carburateur, il peut être mis en cause. Logiquement, vous devriez posséder un système d’injection électronique et la panne ne devrait pas venir de là.

Si vous n’avez pas encore identifié la panne jusque-là, il faut désormais vous tourner vers le compartiment moteur, et les différentes pièces qui le composent.

Surveillez les jonctions des durites avec le filtre à essence, comme évoqué plus haut, l’état du filtre à essence.
De plus, inspectez les canalisations qui mènent jusqu’à la rampe commune des injecteurs (injection indirecte) ou à la pompe HP (injection directe),
et en dernier point, les joints d’étanchéité des injecteurs.

Conclusion sur ma Nissan Qashqai qui sent l’essence

Comme vous l’avez constaté dans cet article, il est indispensable de prendre certaines mesures de sécurité avant d’agir. Ne prenez pas de risque inutile.
Pour la majeure partie des réparations, il nécessite une main d’œuvre professionnelle.
Ensuite, nous vous recommandons d’entretenir régulièrement votre Nissan Qashqai afin d’éviter ce genre de situation et plus largement n’importe quelle panne éventuelle. Certaines pannes sont naturellement dues à l’usure du temps et en conséquence inévitables.