Vous souhaitez savoir de quelle manière désactiver l’antipatinage sur votre Renault Twingo ? En effet, ce mécanisme a pour objectif de contrôler les conditions dangereuses. Néanmoins si jamais vous êtes enlisé dans la neige ou la boue ou alors lorsque vous cherchez à repousser les limites de la voiture, il peut être important de le désactiver . Néanmoins nous allons d’abord, vous rappeler sans attendre son rôle et comment il marche. Cela vous permettra de mieux comprendre comment il s’active sur votre voiture. A la suite de cela nous vous indiquerons s’il est possible de rouler sans l’antipatinage sur une Renault Twingo et la méthode pour le désactiver .

desactiver-antipatinage-renault-twingo

Quel est le rôle de l’antipatinage sur une Renault Twingo?

L’antipatinage est une assistance . Elle donne l’occasion au conducteur, de déceler une accélération rapide d’une ou plusieurs roues. Et aussi de contrôler une perte d’adhérence des pneus. Donc, cette aide à la conduite va pouvoir anticiper des pertes de contrôle et sorties de route en réajustant la transmission de vitesse aux roues.

Comment reconnaît-on une Renault Twingo qui patine?

Lorsque les roues de votre Renault Twingo glissent, cela implique que les pneus des roues motrices n’adhèrent plus correctement au bitume. Cela arrive par exemple si vous accélérez rapidement sur une chaussée glissante lorqu’il neige ou du verglas . En général vous pourrez être confronté ce genre de situation au démarrage de la voiture. Toutefois cet effet peut plutot rapidement mener à une perte de contrôle de la voiture.

Heureusement, dès que vous êtes bloqué dans la boue l’effet de patinage des roues en addition avec une traction de la voiture peut être bénéfique. Ainsi dans cette situation il peut être opportun de désactiver l’antipatinage.

Le fonctionnement de l’antipatinage sur Renault Twingo:

L’antipatinage constitue un ensemble de systèmes d’aide à la conduite. Par conséquent il sera en règle générale relié à l’ESP et l’ABS par rapport à la puissance du moteur de votre Renault Twingo. Effectivement, sur les moteurs plus gros les assistances sont logiquement plus prononcées. Notamment parce que les accélérations soudaines générant une perte de contrôle sont plus fréquentes que sur des petits moteurs. Toutefois sur ces modèles sportifs vous devriez accéder plus rapidement à la désactivation de l’assistance .

Alors, sur une Renault Twingo sont disposés de nombreux capteurs . Ils vont permettre de calculer la vitesse des roues ainsi que leurs direction et l’adhérence au bitume. De cette façon, les capteurs vont détecter les fortes accélérations des roues, puis analyser l’adhérence des pneus sur le sol. Egalement, identifier une incohérence de vitesse entre les roues dans le cas où l’une d’elle patine. Quand ces données seront transmises, l’assistance va arrêter la transmission de vitesse sur les roues. Cela permet ainsi de faire baisser la vitesses des roues qui patinent afin d’ éviter une perte de contrôle du véhicule.

Associé à ce fonctionnement vous aurez ainsi l’ESP qui a pour mission de maintenir la trajectoire du véhicule en ajustant la force de freinage des roues. Et également l’ABS pour éviter le blocage des roues en cas de freinage d’urgence.

Peut-on rouler sans l’antipatinage sur Renault Twingo?

L’antipatinage est une aide , ainsi il est faisable de conduire sans ce mécanisme. Toutefois cela accroît vraiment vos probabilités de provoquer un accident de la route. Ainsi avant de le désactiver il est nécessaire de comprendre à quel moment il s’active sur votre Renault Twingo pour savoir s’il est indispensable de le désactiver.

A quel moment le système antipatinage se déclenche sur une Renault Twingo?

L’antipatinage s’active de façon automatique dès que les données fournies par les capteurs, signalent un risque de perte de contrôle. Ainsi lorsque vous circulez avec des bonnes conditions météo il ne va pas s’enclencher. D’ailleurs quand il s’active vous pourrez remarquer le voyant ESP clignoter sur votre tableau de bord.

Par contre, si jamais ce dernier est fixe, cela implique que l’antipatinage est désactivé. Cela peut être lié à un dysfonctionnement au niveau des capteurs. Dans l’hypothèse où ils ne parviennent plus à envoyer les données requises à l’activation de l’aide à la conduite. Dans ce cas précis, il serait nécessaire de consulter un professionnel rapidement.

Désactiver l’antipatinage d’une Renault Twingo:

Ainsi, si vous désirez désactiver l’antipatinage , il est nécessaire de repérer le bouton représentant l’icône de antipatinage. Ce dernier se situe dans l’habitacle de votre Renault Twingo et est placé habituellement au niveau de la console . Vous pourrez le repérer plutôt rapidement, avec le symbole d’une voiture suivie de 2 lignes sinueuses pour symboliser une perte de contrôle. Pour vous aider à mieux identifier le bouton, vous pouvez par la même occasion de parcourir le guide d’utilisation de votre Renault Twingo.

Pour conclure : L’antipatinage sur une Renault Twingo est un mécanisme d’accompagnement à la conduite qui renforce votre sécurité au volant. Ainsi, il n’est pas recommandé de désactiver ce système. Notamment puisqu’il ne s’enclenchera que dans des situations de danger sur la route. Vous engagerez donc votre responsabilité en cas d’accident .